Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2010

LE RETOUR DE LA KLARE LIJN BATAVE

Observant avec satisfaction un retour en force de la ligne claire néerlandaise dans l'espace éditorial francophone, nous vous proposons un petit tour d'horizon du "phénomène" que nous souhaitons bien évidemment voir s'amplifier, ces prochains mois, avec d'autres auteurs talentueux comme Erik de Graaf, Hanco Kolk, Erik Varekamp ou Michiel de Jong.

Swarte Leporello couverture.jpg
Leporello par Joost Swarte
 
Commençons par Glénat qui propose une publication française du très visuel Leporellode Joost Swarte, catalogue rétrospectif de l'oeuvre du Maître hollandais de la ligne claire, déjà évoqué sur ces pages lors de sa publication aux Pays-Bas. Cette nouvelle édition est enrichie d'un encart sur le travail de l'artiste pour la conception des vitraux de la chapelle du Couvent Sainte-Cécile, monument historique du vieux Grenoble, rénové par Jacques Glénat et devenu le siège social de sa maison d'édition.

Depuis la fin janvier et jusqu'au 16 avril prochain, Joost Swarte investit d'ailleurs cet espace avec une exposition intitulée 40 ans de dessin qui, comme son nom l'indique, rassemble une très large sélection de dessins, sculptures, objets pour l'essentiel issus de l'exposition Quintet organisée l'an passé par le musée d'art contemporain de la ville de Lyon.

L'affiche de l'exposition

Swarte visuels expo 2010.JPG
Vues de l'exposition

Pour plus d'informations : le site du Couvent Sainte Cécile et ce lien pour découvrir les vitraux créés par Swarte.

Havank 2 couverture.jpg
Havank tome 2 par Danier

Glénat va également éditer, ce mois de février, une traduction française du deuxième volume de la série Havank de l'auteur néerlandais Danier. Intitulé L'ombre prend le voile, cette nouvelle aventure s'inscrit graphiquement dans l'hommage aux Gil Jourdan et Spirou des années 50. Espérons que le récit soit moins décousu et plus convaincant que premier tome publié également par l'éditeur grenoblois.

Pour un aperçu du graphisme de Danier : quelques planches sur le site de Glénat.

Un secret de famille.jpg

Les éditions Belin proposent depuis quelques semaines une traduction française des bandes dessinées créées par Eric Heuvel pour la Maison Anne Frank, institution fondée en 1957 pour préserver le bâtiment qui a abrité la famille Frank entre 1942 et 1944, à Amsterdam, et entretenir sa mémoire.

Un secret de famille et La quête d'Esther sont deux albums très émouvants sur la Shoah. Issus de la collaboration de l'auteur avec des historiens spécialistes de la seconde guerre mondiale, ils permettent une approche facile, fine et nuancée de nombreux aspects de l'occupation allemande des Pays-Bas et de la déportation à travers le destin de deux familles.

Par leur style ligne claire impeccable, leurs intrigues bien construites, leur lisibilité, ces deux bandes dessinées constituent un support pédagogique pertinent pour l'évocation de cette période historique. Elles ont d'ailleurs été largement diffusées aux Pays-Bas avec le soutien du Ministère de l'éducation nationale et traduites en plusieurs langues.

Pour en savoir plus : bande annonce sur le site Internet de la Maison Anne Frank et informations sur le site des éditions Belin

Franka annonce BDMUST.jpg

Pour terminer cet inventaire, signalons la parution chez l'éditeur BD Must de quatre épisodes inédits en France des aventures de Franka, l'héroine de Heink Kuijpers qui a connu jusqu'à présent bon nombre de déconvenues éditoriales en terre francophone chez Dupuis et les Humanoïdes Associés.

Ces quatre albums seront proposés en tirages limités avec ex-libris, au prix de 20 euros l'unité, ce qui limitera malheureusement leur audience au petit cercle des amateurs... Comme quoi une série populaire aux Pays-Bas ne l'est pas forcément en France ou en Belgique.

Plus d'informations à venir sur le site BD Must.

08/06/2008

KLARE LIJN 100% NEDERLAND

9c5b559eb07f6ad91dc3c1e878e10e62.png


Alors que se termine l'édition 2008 du festival STRIPDAGEN de Harleem, à quelques kilomètres d'Amsterdam, sur les terres de Joost SWARTE, il me semble intéressant d'attirer l'attention sur la vitalité de la création ligne claire aux Pays-Bas.

En effet, alors qu'elles trouvaient grace auprès des éditeurs français dans les années 80, les créations klare lijn nééerlandaises ne bénéficient malheureusement plus, à de rares exceptions près, de traductions françaises.

Il est bien fini le temps où les éditeurs francophones publiaient sans hésitation les oeuvres de Joost SWARTE, Théo Van den BOOGART, Heink KUIJPERS, Dick BRIEL, Jan VERVOORT... Si l'on excepte les bandes dessinées de WILLEM, le plus français des hollandais, le bilan des traductions françaises d'oeuvres nééerlandaises se compte, ces dernières années, sur les doigts d'une seule main avec la publication du remarquable Rampokan Java du talentueux Peter van DONGEN chez Vertige Graphic et la nouvelle édition de Franka aux Humanoides Associés sachant que cette dernière a été malheureusement interrompue après seulement trois titres...

Cette situation est d'autant plus paradoxale que les Pays-Bas restent une importante terre de création pour la ligne claire. Comme l'écrit si justement Pierre STERCKX, la ligne claire est une "ligne fine, dure et flexible, noire, pure, très hollandaise". Quoi de plus normal quand on sait que klare lijn renvoie à un terme de jardinier batave signifiant "ligne tirée à la ficelle".

Parlons donc de quelques créateurs néerlandais contemporains peu ou pas connus sous nos latitudes.

a3044cde3744334b13f6527b1cb86d1d.jpg

Commençons par Eric HEUVEL qui n'a vu aucun de ses ouvrages traduits en français depuis le dernier tome des trois aventures de son héroine pilote d'avion Jennifer JONES publiées entre 1989 et 1993 chez Milan puis Glénat. Pourtant, le dessinateur crée énormément dans un style graphique très influencé par la ligne claire hergéenne.

On citera tout particulièrement Bud Broadway, une série qui sent bon l'aventure et l'exotisme et qui compte à ce jour 6 volumes publiés chez Boumaar. Elle a pour caractéristique principale de ne pas utiliser le phylactère et de reprendre la forme ancienne de l'illustré avec le texte sous les cases, forme de création qui semble encore populaire aux Pays-Bas notamment pour la prépublication dans les quotidiens.

1ab5486c517741b4c772166ad3358c53.jpg


Eric HEUVEL dessine également pour le journal Het Algemen Dagblad la série de science fiction Geheim van de tijd. Ecrite par Frits JONKER et publiée chez Uitgeverij, elle compte 4 volumes publiés.

77996b364b38f10150c3b2febb078bcc.gif


Enfin, on relèvera tout particulièrement deux albums dessinés par Eric HEUVEL pour la fondation Anne FRANK : De Zoektocht et De Ontdekking. Ces deux ouvrages également publiés en anglais et allemand ont pour thème l'invasion et l'occupation des Pays-Bas pendant la seconde guerre mondiale et l'histoire de l'Holocauste à travers l'histoire fictive d'une rescapée de la Shoah. A quand une traduction française ?

ba7c8889adf00cde1266406a178c2627.gif


Pour en savoir plus sur Eric HEUVEL :
- le site comichouse;
- le site de la fondation Anne FRANK
- aperçu de planches sur Bol

23535dc4069a343042cde762aec2b7ef.jpg


Michiel de JONG, autre créateur injustement méconnu sous nos latitudes franco-françaises, possède un graphisme style atome très influencé par Joost SWARTE, Ever MEULEN et Yves CHALAND. Son dessin est vraiment exceptionnel et je vous invite à le découvrir dans Operatie Hanuman, son dernier ouvrage publié tout récemment aux éditions Oogenblik. Du grand art !

9f73005b0ba8433b48634dab065c8a2a.jpg


Pour en savoir plus sur Michiel de JONG :
- le site comichouse;
- le site atoomstijl avec des planches de Operatie Hanuman

ce41d0a0804c6b828317afb0dbc99532.jpg


Erik VAREKAMP, ancien assistant de Gerrit de JAGER, nous propose Agent Orange, une bande dessinée écrite par Mick PEET autour de la vie mouvementée du Prince Bernhard des Pays-Bas. Publiée depuis 2004 par Uitgeverij Van Praag, ce récit des aventures du père de l'actuelle reine Béatrix compte à ce jour deux volumes. La ligne claire réaliste et classique du dessinateur colle parfaitement à la mise en scène des aventures du Prince Bernhard, personnage marquant du XXème siècle néerlandais.

d93aa7638940887e0a4e7fda967328e0.jpg


Pour en savoir plus sur Erik VAREKAMP :
- le site du dessinateur ;
- le site comichouse

2f931112a8bfd7bc2b1aee1179811d27.jpg


Autre dessinateur qui vaut le détour, Daan JIPPES alias DANIER. Capable d'adopter différents styles, oeuvrant pour l'animation, la publicité ou la bande dessinée, passant d'une planche de Donald à une couverture originale d'Astérix avec la bénédiction d'UDERZO, Daan JIPPES a notamment publié Havank, une bande dessinée qui rappelle les plus belles créations de FRANQUIN et TILLIEUX et qui sera éditée cet été chez Glénat sous le titre Casse-Têtes.

9559cd2b508fa80395439692ccf629d2.gif


Pour en savoir plus sur Daan JIPPES :
- le site comichouse ;
- aperçu des planches de Havank sur Bol

Faut-il voir dans cette prochaine parution le signe avant-coureur d'une redécouverte par les éditeurs francophones de la bande dessinée ligne claire des Pays-Bas ? Souhaitons le sinon nous serons tous contraints de devoir parfaire notre néerlandais pour apprécier ces bien belles créations !

Pour plus d'informations sur la bande dessinée neerlandaise :
- la comicopledia Lambiek
- le magazine stripschrift

Illustrations copyright les auteurs et les éditeurs cités