Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/01/2009

L'AN NEUF DE LA LIGNE CLAIRE

Sans attendre la mise en ligne de ma carte de voeux pour 2009 en cours de finalisation au Pays-Bas, je vous souhaite à toutes et tous une belle année, claire sur toute la ligne, avec la complicité helvétique du talentueux EXEM.

Il s'agit des couvertures des éditions cartonnées de deux albums à paraître suite à une récente performance de l'artiste à la Pinacothèque de Genève que vous pouvez retrouver dans le détail (vidéos, croquis, strips) sur le site www.exem.ch .

Voeux interdits.JPG

 

L'OMBRE DE LA LIGNE CLAIRE.JPG


Illustrations © Exem

Au-delà de ces belles publications suisses et de bien d'autres à venir que nous manquerons pas d'évoquer sur ces pages au fil des prochains mois, plusieurs éléments rassemblés ici et là me font dire qu'en 2009, notre très chère klare lijn ne connaîtra pas la crise.

Il n'y a qu'à voir l'impressionnant programme d'expositions qui nous attend.

Angoulême ouvrira le bal avec l'exposition consacrée à DUPUY & BERBERIAN, du 29 janvier à la fin août 2009, à la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image. Cette grande rétrospective des 25 ans de carrière des deux dessinateurs, graphistes et illustrateurs sera également l'occasion d'un hommage de ces derniers aux artistes de bande dessinée qu'ils admirent. On ne s'étonnera donc pas d'y retrouver plusieurs figures marquantes de la ligne claire. A voir absolument. Pour plus d'infos : www.bdangouleme.com

Affiche DUPUY BERBERIAN FIBD 2009.jpg


L'affiche du 36e FIBD © Dupuy & Berberian / 9e ART+

Quinze jours plus tard, le Musée d'Art Contemporain de Lyon mettra en valeur l'oeuvre de Joost SWARTE et Chris WARE dans le cadre d'une exposition intiulée Quintet car consacrée également à trois autres auteurs (Stéphane BLANQUET, Francis MASSE et Gilbert SHELTON). Elle se tiendra du 13 février au 19 avril 2009. Un vernissage est prévu le 12 février à 19H00 en présence des artistes. L'affiche de SWARTE est magnifique. L'artiste néerlandais y exposera une rétrospective de l’ensemble de son oeuvre graphique. Quant à Chris WARE, il présentera 50 dessins originaux représentatifs de ses séries cultes. Pour plus d'infos : www.mac-lyon.com

SWARTE Quintetcouverture.jpg


L'affiche de l'expo Quintet © Swarte et mac-lyon

En Belgique, plusieurs temps forts marqueront l'année de la BD.

Le 22 mai, le Musée HERGE sera inauguré à Louvain-la-Neuve en Wallonie. L'ouvrage conçu par l'architecte français Christian de PORTZAMPARC abritera plusieurs salles d'exposition pour la présentation d'une collection permamente des créations de HERGE et d'expositions temporaires autour de son oeuvre. La scénographie du musée ayant été confiée à un trio de choc composé de Joost SWARTE - tiens, encore lui ! -Thierry GROENSTEEN et Philippe GODDIN, la qualité sera indéniablement au rendez-vous. Pour plus d'infos : www.tintin.com

herge museum.jpg


Maquette du Musée Hergé © Atelier de Portzamparc

Dans le même temps, dans le cadre de son année BD 2009, La Ville de Bruxelles accueillera plusieurs expositions en lien direct avec la ligne claire et le style atome :
- une expo François AVRIL à Bruxelles sera organisée chez Brüsel du 8 mai au 7 juin
- une exposition sur L´épopée bruxelloise de Willy VANDERSTEEN prendra place dans le cadre prestigieux de l’Hôtel de Ville de Bruxelles du 24 juin au 27 septembre pour présenter la période la plus ligne claire du créateur de Bob et Bobette, celle qui le vit rejoindre les Editions du Lombard /
- une Rétrospective VANDERSTEEN sera également proposée du 16 juin au 15 novembre à la Maison de la bande dessinée de Bruxelles.
- L'Atomium abritera deux expositions en son sein du 4 juin au 20 septembre : l'une d'elle sera consacrée bien évidement au fameux Style Atome théorisé par Joost SWARTE - tiens, tiens, encore lui - et l'autre aux compositions créées par 14 artistes pour les 50 ans de l'édifice bruxellois, à l'initiative de Champaka.

Pour plus d'infos sur ces évènements incontournables de Bruxelles BD 2009 et les nombreux autres qui n'ont pas été repris ici : www.bruxellesbd.com

BRUXELLES BD.JPG



Et dire que ce recensement n'a rien d'exhaustif !

26/02/2008

CHAMPAKA REND HOMMAGE A L'ATOMIUM

5e9520574edf3399bca4471be2ca2c97.jpg


A l’occasion du cinquantenaire de l’Atomium, construction emblématique de Bruxelles et édifice légendaire pour les amateurs de ligne claire, les éditions CHAMPAKA vont revisiter le mythe de l’expo 58 à travers une formidable collection d’estampes originales.

Eric VERHOEST, chef d’orchestre de la prestigieuse maison d’édition, a eu la très bonne idée de solliciter plusieurs artistes de la bande dessinée européenne pour rendre un hommage à la célèbre création de l’ingénieur André WATERKEYN, chacun d’entre eux ayant carte blanche pour livrer une composition ayant pour sujet le prestigieux monument bruxellois.

Eric VERHOEST : « les droits sur ce monument sont désormais protégés par le copyright. Fort de l'image de marque de CHAMPAKA, j'ai trouvé un accord avec les détenteurs de ces droits. Je leur ai tout simplement proposé de réunir, au sein d’un projet commun, le Gotha du Neuvième Art et l’Atomium ! En effet, quoi de plus logique que de faire le lien entre ces deux grands atouts « belges » ? Ma volonté a donc été de réunir autour de ce projet des signatures prestigieuses de la bande dessinée européenne. En fonction de ses intérêts, chaque artiste placera sa composition graphique dans un esprit «années 50» ou plus contemporain, si pas futuriste. Le sujet pourra être l'Atomium lui-même (en vedette ou en « background ») ou bien l' «esprit» du monument et/ou de son époque ».

Le programme annoncé est particulièrement enthousiasmant ! En effet, quatorze sérigraphies à tirage limité et signé (199 exemplaires chacune) paraîtront en deux « saisons », en avril puis septembre 2008.

Au programme de la « saison 1 », on trouvera François AVRIL, Philippe BERTHET, FLOC’H, Jean-Claude GOTTING, André JUILLARD, Jacques de LOUSTAL, Joost SWARTE. La « saison 2 » nous proposera des créations de Ted BENOIT, DUPUY & BERBERIAN, Vittorio GIARDINO, Ever MEULEN, Frank PE, François SCHUITEN et Bernard YSLAIRE.

On ne peut que se féliciter de la présence de plusieurs tenants de la ligne claire dans cette prestigieuse liste ! Quoi de plus naturel quand on sait combien l’exposition universelle 1958 et son fameux « Style Atome » ont eu une influence déterminante sur l’approche esthétique de plusieurs dessinateurs de bande dessinée.

Eric VERHOEST le rappelle d’ailleurs fort bien : « Notre axe éditorial initial repose sur la « nouvelle ligne claire » dont un des fondements est le « Style Atome ». Ce style, apparu à l’aube des années 80, revisite de manière (post) moderniste la ligne claire hergéenne et l’éternel dynamisme du trait de FRANQUIN. Ses porte-drapeau furent CHALAND, Serge CLERC, FLOC’H et Ted BENOIT. L’appellation « Style Atome » est une référence immédiate à l’Atomium, inauguré à une époque où FRANQUIN, WILL ou TILLIEUX concevaient leurs grands chefs-d’œuvre. Sans oublier que le monument (au premier degré) et le style (au second degré) transmettent une joie de vivre et un optimisme dans l’avenir ».

Par pur souci de ne pas dévoiler ces belles pépites à venir, je vous laisserai le plaisir de les découvrir sur le beau site internet Champaka dont la mise en ligne est désormais annoncée pour le début mars.

A travers cet hommage à l’Atomium, Eric VERHOEST s’inscrit dans la droite ligne des éditions MAGIC STRIP dont il fut d’ailleurs l’un des collaborateurs. En effet, la fameuse Etoile de l'Expo 58, créée par Lucien De ROECK, est pour tous les amateurs de ligne claire étroitement associée à la mythique collection Atomium des frères PASAMONIK. On se rappellera également qu’en 1983, à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de l’exposition universelle de Bruxelles, MAGIC STRIP avait publié L’expo 58 et le style atome, un ouvrage incontournable et malheureusement épuisé depuis belle lurette qui nous proposait d’excellents textes sur le style atome dans le graphisme, l’architecture, la décoration, la bande dessinée…avec de superbes contributions graphiques de SWARTE, MEULEN, FLOC’H, CLERC, CHALAND… *

En nos temps de désillusions et de peur de l’avenir, on ne peut que se réjouir d’être invité à replonger dans une exposition universelle emblématique d’une société pleine d’espérance, confiante dans le progrès, la modernité et le bonheur… en pleine guerre froide !

Pour plus d’infos :
www.champaka.be (début mars 2008)
www.atomium.be site officiel de l'Atomium

*Ces illustrations sont pour la plupart reprises dans L’expo 58 et les fifties, un ouvrage récemment publié par les éditions Versant Sud. Selon le principe de la collection Au fil de la BD dans lequel il s’inscrit, ce livre propose une évocation du contexte historique dans lequel se déroulait l’expo 58 avec des illustrations extraites de plusieurs bandes dessinées. Si le propos de l’auteur, Pierre STEPHANY, s’éloigne le plus souvent de l’expo proprement dite et propose un tableau assez banal de la Belgique des années 1950 – en se perdant dans des anecdotes et des détails parfois inutiles – l’iconographie proposée n’est pas inintéressante par son condensé d’illustrations style atome. Un aperçu de l'ouvrage est disponible sur le site de l'éditeur

26/08/2007

QUELQUES NOUVELLES DE JOOST SWARTE

Il est bien normal que de temps à autre, ce site se fasse l'écho de l'actualité de Joost SWARTE puisque la paternité de l'expression "ligne claire" - "klare lijn" en néerlandais - lui est reconnue.

medium_AUTOPORTRAIT_SWARTE.JPG

Ci-dessus un bel autoportrait ligne claire de Joost SWARTE

Si l'artiste délaisse quelque peu la bande dessinée ces dernières années, il ne s'en montre pas moins très actif dans d'autres domaines comme l'illustrent ces quelques brèves le concernant :

Tout d'abord, Joost SWARTE a réalisé la couverture du numéro du NEW YORKER daté du 20 août 2007 avec une belle illustration intitulée "Summer readings". Certes, ce n'est pas une première pour lui mais cela faisait pas mal d'années qu'il n'avait plus mis son talent à la une de ce formidable hebdomadaire qui sait régulièrement mettre en valeur de nombreux artistes que nous évoquons sur ces pages (MEULEN, MAX, CILLUFFO, FLOC'H...). Des tirages de cette illustration sont proposés à la vente sur le site du NEW YORKER.

medium_The_New_Yorker_20_août_2007.jpg


Ensuite, Le centre de la Gravure et de l'image imprimée de La Louvière en Belgique consacre jusqu'au 2 septembre une exposition à SWARTE. Intitulée "Chapitres", elle parcourt l'oeuvre de Swarte en 350 pièces et illustre la multiplicité et la diversité des champs qu'il explore (dessin, affiche, illustration, bande dessinée, architecture, design, typographie, vitrail...). Pour plus de renseignements : Téléphone: 0032 (0) 64 27 87 27. www.centredelagravure.be

medium_LaLouviere.jpg


Nous ne l'avions pas évoqué lors de sa parution. Il est donc temps de nous racheter. Le numéro 279 du COMICS JOURNAL propose une longue interview du maître hollandais. Conduite par David BENISTON, elle est tout bonnement excellente car elle permet de faire le point sur la carrière de SWARTE jusqu'à aujourd'hui. On regrettera simplement le manque d'inédits dans son illustration. Les propos de l'artiste sont tout bonnement captivants. La ligne claire est bien évidemment au programme de l'entretien. A se procurer ! On notera avec intérêt que la couverture de ce numéro du COMICS JOURNAL reprend l'illustration réalisée par SWARTE pour le numéro 100 de la revue JAZZMAN.

medium_Comics_Journal_279.jpg


Voila donc quelques informations qui devraient rassasier pour un moment les admirateurs de Joost SWARTE. En attendant de pouvoir vous en dire plus sur son grand projet du moment : la conception de la scénographie des collections du Musée HERGE, qui ouvrira normalement ses portes à Louvain-la-Neuve en 2009 et dont la première pierre a été posée en mai dernier à l'occasion du centenaire du père de Tintin.

Illustrations copyright Joost SWARTE - The New Yorker - The Comics Journal - Centre de la Gravure de La Louvière.

17:35 Publié dans Swarte | Lien permanent | Commentaires (2)

31/12/2006

LA LIGNE CLAIRE A LA UNE

Quelques brèves pour terminer 2006 et prouver si besoin était que la ligne claire, à la veille de l'entrée dans l'année du centenaire d'HERGE, son maître absolu, est un style graphique qui, loin d'être dépassé, fait toujours et encore l'actualité :

- L'édition du 27 décembre du quotidien LE SOIR contenait une pleine page consacrée au futur musée HERGE à Louvain-la-Neuve (Belgique) avec une longue interview de Joost SWARTE par le journaliste Daniel COUVREUR.
Le créateur de l'expression "klare lijn" y parle de son rôle de scénographe de ce futur musée mais aussi et bien évidemment de ligne claire ! Cet article passionnant est à découvrir d'urgence sur l'espace blog du site internet tintin.com.

- Sous-titré "les secrets d'une oeuvre", l'excellent hors-série du magazine LIRE consacré à HERGE, disponible depuis la mi-décembre, contient une contribution de FLOC'H et RIVIERE au travers d'un entretien avec le journaliste Jérôme DUPUIS ayant pour thème "l'invention de la ligne claire". Intéressant mais un peu trop court. On retiendra également de ce numéro spécial la grande qualité d'illustration des articles et entretiens avec de nombreux croquis et esquisses inédits et particulièrement remarquables car ils permettent de mesurer tout le processus créatif de la ligne claire hergéene.

- L'émission "esprit critique" de France Inter a consacré une chronique à l'exposition HERGE au Centre Pompidou avec - excusez du peu - FLOC'H comme guide accompagnateur. Il y est bien sur question de ligne claire. Vous pouvez encore l'écouter sur le lien suivant : esprit critique.

Bonnes et heureuses fêtes de fin d'année à toutes et à tous et à très bientôt.