Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/05/2014

QUAND LA LIGNE CLAIRE SE MONTRE TRANSGRESSIVE

Pour ceux qui penseraient encore que la ligne claire se limite à des récits naïfs et gentillets, nous vous proposons une petite sélection de bandes dessinées publiées ces derniers mois et ayant pour point commun de combiner un dessin d'inspiration klare lijn et une liberté de ton plus ou moins affirmée.

Couverture Peter Pankj.pg.jpg

- L'intégrale Peter Pank par Max aux éditions Rackam

Cette nouvelle édition nous propose de redécouvrir une oeuvre majeure de la carrière de l'espagnol Max. Peter Pank est une parodie libertaire et acide du Peter Pan de Disney publiée au début des années 80. Quel plaisir de retrouver cet univers décapant de punks déjantés, de rockers excités, de sirènes nymphomanes et de peaux-rouges toxicomanes ! Cette belle réédition reprend l'intégralité des planches publiées dans la revue El Vibora avec des couleurs restaurées et des traductions plus fidèles à la version originale. Elle présente également des inédits autour du personnage de Peter Pank (couvertures, affiches,...). Nous ne saurions que trop vous recommander ce mélange résolument détonnant de dessin ligne claire et d'esprit movida. 

Plus d'infos sur le site de l'éditeur.

Jardin_Émile_couv.jpg

- Le jardin secret d'Emile Bravo aux Requins Marteaux

Si une forme de regard critique sur notre société traverse l'ensemble des créations d'Emile Bravo, y compris dans ses ouvrages pour la jeunesse, ce recueil d'histoires courtes publiées ici ou là, au fil des ans, propose de passer à degré supérieur de causticité et de mordant. A titre d'exemple, on y trouvera un pastiche dérangeant de Blake et Mortimer, rebaptisés pour l'occasion Swartz et Totenheimer. Un sommet de férocité ! Le reste de l'ouvrage est à l'avenant : intelligent et décapant ! A lire absolument.

Plus d'infos et quelques planches sur le site de l'éditeur.

couverture Terreur sur Saigon.jpg

- Terreur sur Saigon de Devig (dessins) et Geluck (scénario) chez Casterman

Ce troisième volet des aventures de Scott Leblanc, héros très crétin, et de son compère, l'impétueux professeur Moleskine, nous mène du Paris agité par les événements de Mai 68 au Saigon assailli par les troupes du Viêt-Cong sur fond de trame d'espionnage. On sent bien la volonté des auteurs de combiner l'utilisation d'un dessin ligne claire très rétro avec un propos qui rompt avec la tonalité des bandes dessinées franco-belges des années 50 et 60. Le résultat n'est qu'en partie réussi. Certes, l'album est assez drôle mais un peu plus d'impertinence et de férocité aurait certainement servi ce récit. Pas assez caustique, M. Geluck ! Il aurait fallu prendre une bonne dose de Peter Pank avant d'attaquer cette bande dessinée.

Plus d'infos et quelques planches sur le site de l'éditeur

11/05/2014

DEUX EXPOSITIONS PARISIENNES

Plus que quelques jours pour visiter deux belles expositions proposées par deux galeries parisiennes :

- L'exposition Klare Lijn from Amsterdam organisée par la Galerie Champaka jusqu'au 17 mai.

Léon-La-Terreur.jpg 

Copyright Théo Van den Boogaard 

Cette exposition-vente consacrée au dessinateur néerlandais Théo Van den Boogaard propose de belles planches originales de Léon-La-Terreur, son personnage vedette, ainsi que de superbes illustrations ligne claire autour de la ville d'Amsterdam.

A l'occasion du vernissage, la photographe  Lika Banshoya a capté un échange entre André Juillard et Théo Van den Boogaard. Il devait certainement y être question de Blake et Mortimer, l'auteur batave ayant annoncé en début d'année qu'il dessinerait un album des deux célèbres héros so british ! 

Van den Boogaard Juillard.jpg

Copyright Lika Banshoya

GALERIE CHAMPAKA PARIS
67, rue Quincampoix
75003 Paris
Mercredi à samedi : 14h00 à 19h30
 

- L'exposition Spots organisée par la Galerie Oblique jusqu'au 24 mai.

Couverture SPOTS Petit Roulet.jpg

Copyright Philippe Petit-Roulet

Cette exposition-vente consacrée au dessinateur et illustrateur Philippe Petit-Roulet est l'occasion de présenter une sélection de Spots, séries de petits dessins qu'il réalise régulièrement pour The New Yorker (cf. l'interview qu'il nous accordait en 2012).
 
Elle coïncide avec la publication du livre Spots aux éditions Cornélius, recueil de Spots publiés ou inédits, ouvrage indispensable à tout amateur de ligne claire épurée.
 
On peut voir et écouter Philippe Petit-Roulet dans ce court entretien filmé autour de son exposition :

 
GALERIE OBLIQUE
Village Saint-Paul
17, rue Saint-Paul
75004 PARIS
Mercedi à samedi : 14h00 à 19h00
 

04/05/2014

KABOOM ET TIND, DEUX REVUES DE QUALITE

Nous vous invitons à vous précipiter chez votre kiosquier ou libraire préféré pour vous procurer deux revues qui méritent le détour et pas seulement parce qu'elles évoquent, dans leurs pages, la ligne claire ou le style atome. 

kaboom_5.jpg

La première est la revue Kaboom. En effet, ce trimestriel de bandes dessinées au contenu toujours éclectique fait systématiquement une place à la ligne claire. Après Chris Ware, Ted Benoît, Floc'h et Meulen qui faisaient l'objet d'entretiens ou d'analyses dans les quatre premiers numéros, c'est au tour de Stanislas d'être mis à l'honneur de la revue. Le numéro 5 (mai-juillet 2014) nous propose une très intéressante interview du dessinateur par Nicolas Tellop. 

Page Facebook du magazine Kaboom

Tind 1.jpg

Tind est la seconde revue que nous vous conseillons. Axée sur la typographie, le graphisme et la littérature, son numéro 1 fait une place à la bande dessinée et plus particulièrement au style atome avec un portfolio de dessins inédits de Serge Clerc et une interview du dessinateur espion par Eloi Morterol.

Site du magazine Tind.

Concoctées avec soin tant sur le fond que sur la forme, ces deux revues sont à ne pas rater.