Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/04/2013

UN SETOIS INSPIRATEUR D'HERGE ?

Dans son édition sétoise du 11 mars dernier, le Midi Libre nous proposait un article du journaliste Marc Caillaud sur le dessinateur Marcel Jeanjean et sa possible influence sur le créateur de Tintin et Milou :

Article Midi Libre Jeanjean.JPG

Né à Sète en 1893 et disparu en 1973, Marcel Jeanjean est surtout connu pour être un illustrateur aéronautique. Il fut pilote de reconnaissance en 1917 puis peintre officiel du Ministère de l'Air en 1933. Dans ce registre, son ouvrage le plus connu est Sous les Cocardes publié en 1919 chez Hachette, album retraçant le quotidien d'une escadrille pendant la première guerre mondiale et servi par un dessin à la fois simple et précis (notamment pour la représentation des avions).

Tout en continuant à oeuvrer dans ce domaine de prédilection en réalisant des publicités ou de nombreux ouvrages sur l'aéronautique (1), Jeanjean développera également une activité d'illustrateur pour des publications sans rapport avec l'aviation, le plus souvent destinées à la jeunesse.

Marcel Jeanjean Fricasson.jpg

Fricasson

par Marcel Jeanjean

Parmi celles-ci, on trouve des illustrations pour des œuvres littéraires comme Les Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet ou des créations oscillant entre le récit illustré et l'histoire en images notamment pour les revues Pierrot, Guignol et Jeunesse Magazine.

Les aventures de Fricasson (1925) et Les nouvelles aventures de Fricasson (1926), créations au dessin ligne claire, mettent en scène un jeune globe-trotter accompagné de son chien. Etonnant non ? Précédant de quatre ans les premiers exploits de Tintin et Milou, on peut effectivement se demander si Hergé n'avait pas eu l'occasion de les lire avant de créer son célèbre reporter.

A notre connaissance, Hergé n'a jamais cité Marcel Jeanjean parmi ses inspirateurs. Peut-être, tout simplement, l'un et l'autre ont puisé à la même source, à savoir les oeuvres de Jean de Brunhoff, d'Albert Dubout, d'Alain Saint-Ogan et de bien d'autres dessinateurs ou illustrateurs des années 20 et 30 qui pratiquaient sans le savoir un dessin ligne claire résolument dans l'air du temps !

Ami lecteur, si vous avez des compléments d'information à nous apporter sur le sujet, n'hésitez pas à nous communiquer vos commentaires bien évidemment éclairés.

Une chose est sure : trente ans après sa disparition, l'oeuvre d'Hergé n'en finit pas de soulever des interrogations. Et celle de Marcel Jeanjean mériterait assurément un ouvrage de référence pour ne pas sombrer dans l'oubli.

1) Parmi les ouvrages aéronautiques de Marcel Jeanjean, on citera L'aviation (Hachette, 1930), Parlons d'aviation (1933), Les conquérants du ciel (1943), Les étapes de l'aviation (Que sais-je ?, 1945), Des ronds dans l'air (1967).

Pour en savoir plus sur Marcel Jeanjean :

lien 1 

lien 2 
 
 
 
PS : Cette note n'est pas un poisson d'avril.

Les commentaires sont fermés.