Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2011

LES PENSEES IMPROBABLES DE RAY B. ET TED B.

entrer des mots clefs

Incroyable mais vrai ! Ray Banana, la créature de Ted Benoit, le héros mythique de Berceuse électrique et bien d'autres chefs d'oeuvre du renouveau de la ligne claire anime depuis quelques semaines un blog sur lequel il s'adonne à une passion pour la philosophie qu'on ne lui soupçonnait pas.

Intitulé Les pensées improbables de Ray Banana, cet espace est dédié "aux amis de la philosophie et du dessin bien expédié". Tout un programme !

Complémentaire de l'excellent Metropolis Journal consacré à l'oeuvre de Ted Benoit, ce nouveau blog réalisé par Ray Banana lui-même - enfin apparemment - est essentiellement destiné à nous présenter des inédits et à pré-publier de nouvelles histoires pas forcément ligne claire du moustachu à lunettes noires le plus célèbre de la bande dessinée.

Il ne nous en fallait pas plus pour sauter dans le premier avion pour Metropolis afin de vous proposer une interview exclusive du Clark Gable de notre néo-platonicien. Ray Banana s'est fort aimablement prêté à quelques questions bien indiscrètes de notre part, vautré dans son fauteuil club, une bouteille de lait à la main, avec à ses côtés son créateur pour l'assister dans ses réponses. Que du bonheur !

entrer des mots clefs

Le Pascal des temps modernes

 

 

 

Klare Lijn International : Cher Ray Banana, vous voici dorénavant sur la blogosphère pour nous livrer vos improbables pensées. Quelle est votre ambition avec cette initiative ? Continuer à occuper l'espace médiatique dans l'attente de votre prochain récit au long cours ? Vous offrir de nouveaux modes d'expression, plus spontanés, graphiquement plus instinctifs, plus lâchés et finalement beaucoup moins contrôlés que l'extrême rigueur qu'impose la ligne claire ?

Ray Banana : L'espace médiatique... oui, un tout petit bout. Y aura-t-il un autre récit au long cours, je ne sais pas. Il y en a bien un en gestation - Rio de las animas - mais vu qu'en première page, je m'y retrouve déjà au purgatoire, je ne sais pas si j'ai envie de savoir où me mènera la suite. 

Quant à mon ambition c'est, comme pour n'importe quel philosophe, d'essayer d'éclairer un peu l'humanité, vous ne croyez pas ? Vous remarquerez que, si ces notes peuvent s'apparenter à de la vulgarisation, j'évite de prendre le lecteur pour un imbécile, et glisse volontairement des noms ou des concepts sur lesquels, je suis sûr, sa curiosité naturelle le poussera à chercher de plus amples informations.

La seconde partie de la question me semble s'adresser plus au dessinateur, qui vous dirait que oui, au mot près, c'est exactement ça.

entrer des mots clefs

Sémantique du Martini

KLI : En quoi l'alimentation d'un blog affecte le mode de fonctionnement de votre créateur ? Avez-vous le sentiment que cela lui impose une fréquence de travail plus contrôlée pour pouvoir alimenter en temps et en heure votre espace internet ? Est-ce qu'il s'astreint à une discipline de fer pour tenir le ryhtme ?

Ray Banana ou plutôt Ted Benoit : Bon, cessons ce jeu de cache-cache. Je reprends la parole. Tant que ça ne reste qu'un blog, le rythme n'est défini que par ma propre exigence et le respect que j'ai des lecteurs. Surtout j'ai voulu retrouver la spontanéité et la liberté de ton qu'offrait la presse à l'époque où j'ai débuté. Mais le but est aussi de trouver une publication en presse (généraliste de préférence) et si ça se fait il faudra plus de dicipline. Je voulais faire une page des "Pensées" par semaine, et je n'y suis pour le moment qu'en  comptant les à côtés que j'y rajoute.

entrer des mots clefs

Réfutation du dualisme

 

KLI : Quelle est votre méthode de travail ?

Ted Benoit : Je dessine ça au Bic orange sur papier lisse, avec un crayonné au crayon bleu pour ne pas avoir à gommer. Effectivement je dessine ça très vite une fois que j'arrive à m'y mettre. Mais je considère le temps passé à ne pas réussir à m'y mettre comme du travail aussi. Ce qui est long c'est la gestation et l'écriture. Compter plusieurs heures d'insomnie par page, à condition de ne pas fermer l'oeil avant d'avoir pris des notes, sinon il faut tout recommencer. 

KLI : Qu'est-ce que vous ressentez après quelques mois d'activité sur ce blog ?

Ted Benoit : Après ces trois-quatre mois, je me sens effectivement très libre. Dans les Pensées, Il y a des dessins ratés, tant pis, pour le moment je les laisse. Je ne sais pas ce que je vais faire demain, je ne sais pas si Ray Banana finira hegelien ou platonicien, taoïste ou marxiste. Il va où le vent le pousse. 

Bref, ça fait longtemps que je pense que j'aurais du faire avec lui ce que je faisais avec Bingo Bongo, quelque chose qui se rapproche du strip. J'aurais dû naître bien plus tôt, et faire Popeye.

entrer des mots clefs

A ses débuts, Ray n'était pas ligne claire

KLI : Sinon, vous publiez chez Alain Beaulet un drole d'ouvrage Ray Banana, en ligne pas si claire. Pourriez-vous nous dévoiler les coulisses de ce recueil de travaux préparatoires ?

Ted Benoit : L'année passée, j'ai eu un problème de tuyauterie (la mienne, pas celle de la maison) qui m'a empêché quelque temps de dessiner, en tout cas au pinceau et avec la "rigueur" (c'est vous qui le dites) requise. En plus je me lassais de la ligne claire - je ne sais pas si je dois vous dire ça à vous. A part le plaisir de montrer l'énergie qu'il peut y avoir dans des crayonnés qui sont souvent des premiers jets, ça a été le début de mon travail actuel . J'ai dû écrire des légendes pour tous ces dessins, parce que je ne concevais pas le livre sans, et j'ai eu l'impression que les légendes faisaient de chaque dessin un gag. Bon, on ne s'écroule pas de rire, mais ça m'a permis de me remémorer qui était Ray Banana (quoi que je l'aie toujours su) et d'envisager du coup pour lui cette nouvelle carrière de philosophe en chambre.

entrer des mots clefs

Un bien bel ouvrage chez Alain Beaulet

 

Pour suivre les nouvelles activités philosophiques de Ray Banana, une seule adresse :


Et pour prolonger votre surf sur internet, passez voir le blog de Madeleine DeMille, la coloriste préférée de Ray Banana et Ted Benoit : http://latraverseedescreatures.blogspot.com/
  
Illustrations copyright Ray Banana, Ted Benoit, Alain Beaulet Editeur et Madeleine DeMille.

Les commentaires sont fermés.