Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/05/2010

LAPONE EN MUSIQUES

 

En ce printemps, Antonio Lapone revient dans les bacs avec un livre-disque consacré au compositeur russe Igor Stravinsky (1882-1971). Cette nouvelle réalisation pour BD Music, après l'album consacré aux Platters, nous donne une bonne occasion de questionner l'auteur italien sur ses rapports avec la musique et ses projets en cours.

STRAV COVER [1].JPG

Stravinsky - Couverture

Klare Lijn International : Quelle est l'origine de cette bande dessinée sur Stravinsky ? Est-ce que c'est un travail de commande en ce sens où l'on est venu te proposer d'illustrer Stravinsky ou bien un choix de ta part parmi d'autres compositeurs ?

Antonio Lapone : J'avais déjà collaboré avec BD Music pour la réalisation du livre sur les Platters et l'éditeur Bruno Théol m'a proposé de travailler sur le projet BD classic. Il m'a envoyé une liste de compositeurs de musique classique pour faire mon choix. Mozart, Chopin.... et d'autres m'ont semblé un peu trop "anciens" dans la mesure où cela m'aurait conduit à dessiner perruques, chevaux, calèches, etc. La liste comprenait Stravinsky, plus moderne, que j'ai donc choisi pour cette nouvelle biographie dessinée. Pour être sincère, je ne suis pas particulièrement attiré par sa musique mais plutôt fasciné par sa vie et sa force de caractère.



STRAV PLANCHE_07.jpg
Stravinsky - Planche

KLI : La collection BD Classic propose des bandes dessinées courtes dans un format particulier car très allongé. Est-ce que cela constituait une contrainte pour toi ou bien une opportunité de développer ton graphisme de manière différente ? On pourrait dire que ce type de format est un mélange entre bande dessinée et illustration. Qu'est-ce que tu en penses ?

AL : J'affectionne ce format car il me rappelle une boîte de chocolats ! Et j'adore le chocolat ! Il permet surtout de travailler avec des séquences graphiques différentes.... pas le chocolat, le format du livre-disque. Et puis j'avais déjà l'expérience de l'album des Platters.



PLATTERS BDVO201_recto[1].JPG
The Platters - Couverture

KLI : Comment se passe la préparation d'un album BD Music ? Est-ce que cela implique de ta part une écoute de la partie musicale de l'album, une (re)découverte de la vie et de l'oeuvre du musicien concerné ou bien un travail de pure mise en images d'un scénario déjà bien ficelé ?

AL : J'ai demandé à mon ami Fausto Vitaliano de me rédiger une biographie de Stravinsky. Fausto écrit des histoires pour Disney en Italie mais c'est surtout un grand spécialiste de musique !  Pour une maison d'éditions italienne (Motta Jr), nous avons travaillé sur une histoire de la musique "aux petits pas" à destination des enfants. Sinon j'ai écouté l'oeuvre de Stravinky surtout pour m'inspirer, ce qui me semble normal. Mais elle ne correspond pas vraiment à la musique que j'écoute.

PLANCHE_14.JPG

Stravinsky - Planche

 
 
 
 
 
KLI : Quelle place tient la musique dans ta vie ? Quels sont tes goûts et tes préférences ?


AL : La musique est très importante ! j'en ai toujours écouté. Je me rappelle, dans les années 1970, ma maman qui écoutait beaucoup la radio, le premiers hits de Stevie Wonder, des Doobie Brothers, des Clash.... J'étais petit mais cette musique, surtout la musique anglaise, me fascinait. Aujourd'hui j'écoute beaucoup de pop-rock. Je dois dire que j'aime la bonne musique. J'adore l'univers des radios, surtout
les voix de nuit. Si je devais donner ma play list, ce serait celle-ci :
1 - Stevie Wonder - Do I Do; 2 - Joe Jackson - Steppin Out;
3 - The Clash - Lost in the supermarket;
4 - Doobie Brothers - What a fool believes;
5 - Donald Fagen - the nightfly;
6 - Delegation - One more step to take;
7 - Robert Palmer - Every kind of people;
8 - Steely Dan - Do it again;
9 - Frankie Valli & the four Seasons - Who loves you;
10 - Chaka Kan - Fate.

LAPONE_03.jpg
Clin d'oeil à Joe Jackson

KLI : Hum ! Joe Jackson, The Clash... Cela me fait furieusement penser à Serge Clerc, ses pochettes de disques et ses pages mythiques dans Métal Hurlant. Est-ce qu'on peut dire que ton amour de la bande dessinée ligne claire a aussi influencé ton goût musical ?

AL : J'étais déjà  passionné de certaines musiques. J'ai découvert plus tard que la pochette de Big World était de Serge Clerc. Je pense que la musique se marie bien à certain styles de dessins, comme le jazz, je pense à certaines pochettes de disques des années 60...



KLI : Est-ce que tu as déjà été contacté pour des pochettes d'album ?

AL : Oui, pour un ami de Rimini qui réalisait des pochettes de cd.

STRAV PLANCHE_08[1].JPG
Stravinsky - Planche

KLI - Pour en revenir à Stravinsky, pourrais-tu nous parler de tes choix de mise en couleurs ? Il y a beaucoup de bleu nuit et de rouge sang. Pourquoi ?



AL : J'ai imaginé le choix des couleurs en écoutant la musique. Certains morceaux sont vraiment violents et très forts. 

KLI - D'un point de vue technique, comment as-tu procédé ?

AL : Dessin au crayon puis mise en couleur sous Photoshop.

KLI : Est-ce que tu as eu recours à de la documentation photographique spécifique pour illustrer ce Stravinsky (décors, personnages...) ou bien as-tu plutôt laissé libre cours à ton imagination et à tes envies graphiques ?

AL : j'ai dû chercher beaucoup de documentation. Il est certain qu'aujourd'hui, avec internet, c'est beaucoup plus facile. J'ai été obligé de corriger certains personnages parce qu'ils ne ressemblaient pas trop aux originaux...


CROQUIS LAPONE_STRAV_CD.jpg
Stravinsky - Visuel d'un des deux CD

KLI : On peut dire que d'une certaine façon tu restes dans la musique avec Accords Sensibles, la bande dessinée que tu prépares pour Glénat. Pourrais-tu nous en dire plus sur ce projet bien avancé ?

AL : En effet, au départ, Accords sensibles devait être un livre pour BD Music, une histoire d'amour à New York avec une bande son. Comme le projet n'entrait pas dans la collection, le scénariste Régis Hautière et moi l'avons dérouté vers l'éditeur Treize étrange (chez Milan puis chez Glénat qui accueille aujourd'hui ce label). Accords sensibles est un recueil de quatre récits simples et intimistes, mettant en scène six personnages. Les histoires se chevauchent dans le temps et finissent par s'entremêler. Chacune suit un point de vue différent mais toutes parlent de la même chose : "les occasions manquées par peur d'avouer ses sentiments". Il s'agit d'un roman graphique de 130 pages qui sortira en janvier 2011.

LAPONE_ANNONCE_ACCORDS SENSIBLES01.jpg
Accords sensibles - Bande annonce

KLI : Est-ce qu'un troisième BD Music est déjà programmé ?

AL : Oui ! Mon prochain projet sera consacré à Xavier Cugat. Nous serons donc dans les années "mambo" !

 
 
LAPONE_CUGAT[1].JPG
 
 
 
 
 
 
 
Liens utiles :
 
 
 
 
 
- Retrouvez toute l'actualité d'Antonio Lapone sur son blog http://laponeart.blogspot.com/ ;
 
 
 
 
 
- Découvrez le catalogue BD Music sur le site www.bdmusic.fr .
 
 
 
 
 
 
Illustrations Copyright Lapone - BD Music pour Stravinsky & Lapone - Glénat/Treize-Etrange pour Accords Sensibles
 
 
 
 

16:01 Publié dans Lapone | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.