Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/08/2008

DIDIER PASAMONIK TOUS AZIMUTS

c703bd0a22cc33feeba91d91fd5ef6c1.jpgLe moins que l'on puisse dire est que Didier PASAMONIK, grand ami de la ligne claire, ne manque pas d'activités actuellement. Il est vrai qu’avec ses différentes casquettes - éditeur, journaliste, commissaire d’exposition, essayiste, conférencier, organisateur de forums sur la bande dessinée et j’en passe, il ne peut guère chômer. Qu'il me soit permis ici d'évoquer plusieurs de ses actualités.

En attendant avec impatience sa discussion à bâtons rompus avec Jean-Luc FROMENTAL sur la ligne claire d'Yves CHALAND pendant les rencontres CHALAND de NERAC en septembre prochain, je vous recommande la lecture du premier volet d'un article intitulé A la poursuite du Style Atome : Vers la Ligne claire qu'il vient de publier sur le site internet MUNDO BD. En sa qualité de co-fondateur des éditions Magic Strip avec son frère Daniel, il est parmi les mieux placés pour s'exprimer sur le sujet. A ne manquer sous aucun prétexte en attendant la deuxième partie de l’analyse qu’on espère prochainement mise en ligne 

Je vous invite également à lire Critique de la bande dessinée pure, son dernier ouvrage publié en juin dernier chez Berg International.

72842a6faa7c78aeb5d56cdd832d426e.jpg


Il s'agit d'un recueil revu et corrigé de plusieurs de ses "chroniques narquoises" publiées principalement pour la revue Suprême Dimension et le site d'information ActuaBD.com (dont Didier PASAMONIK est le directeur-adjoint). On sait Didier PASAMONIK particulièrement bien inspiré quand il s'agit de commenter l'actualité de la bande dessinée qu’il s’agisse des faits et gestes qui agitent le petit monde du 9ème Art ou bien des grandes tendances qui se font jour pour le medium. Ses chroniques nous confirment que l’auteur est un esprit libre qui ne s’embarrasse pas de dire tout haut ce qu’il pense, qui sait apporter de la contradiction quand elle s’avère nécessaire. Les différents écrits rassemblés ici évoquent plusieurs événements majeurs des années 2005 à 2007, des débuts de l'"invasion" des mangas à la surproduction du marché de l’édition BD, en passant par le regroupement industriel des grands groupes, l’évolution du festival d’Angoulême ou les enjeux de la mondialisation pour la bande dessinée. Il s’agit aussi pour Didier PASAMONIK de répondre à certains éditeurs, auteurs de la bande dessinée dite indépendante qui bénéficiant d’une reconnaissance exagérée auprès des médias et des institutionnels de la bande dessinée n’en acceptent que difficilement la contradiction. A ce titre, on ne peut que saluer son esprit critique et sa capacité salutaire à chambouler les jugements de valeur prônés par l’establissement médiatico-culturel.

Par ailleurs, en sa qualité de directeur depuis septembre 2007 de la collection Iceberg des éditions Berg, Didier PASAMONIK a édité au printemps dernier, Mai 68, Histoire d'un printemps, une bande dessinée sur les évènements de mai 1968 particulièrement remarquable et justement remarquée puisqu'elle a notamment été prépubliée en ligne sur les sites internet des quotidiens Le Monde et le Soir.

b014f2c16e4b7348297973ddf8b84502.jpg


Servie par le dessin épuré et très ligne claire du talentueux Alexandre FRANC (déjà évoqué sur ces pages pour son premier album, Les Isolés publié chez Paquet), un traitement en bichromie de la couleur s'inspirant des affiches de l'époque et un scénario à la fois pédagogique et fort plaisant de l'historien Arnaud BUREAU, cette bande dessinée est à découvrir absolument (voir le site mai68-labd.com/).

b873581067940d346fbb9a4ff3d4fe50.jpg


Espérons que dans le cadre de ses fonctions éditoriales, Didier PASAMONIK nous propose d’autres belles créations dans les prochains mois. On sait déjà que Uri FINK, figure marquante de la bande dessinée israélienne publiera à l’automne dans cette collection un ouvrage intitulé Israël-Palestine : Chronique d’une survie entre guerre et paix . A suivre de près.

Sans vouloir prétendre à l'exhaustivité, on relèvera aussi que Didier PASAMONIK participe actuellement à la réédition de l’Histoire des 3 Adolf d’Osamu TEZUKA aux Editions Tonkam en cosignant avec Kosei ONO – ami et disciple de TEZUKA - l’appareil critique accompagnant le nouveau tirage de cette importante bande dessinée du maître japonais.

fb6dec2891ddc9bb9ba700fc73fe0590.jpg


471d714b407f413b01de8dc01d3dd3ab.jpgEnfin, on notera avec intérêt l'implication de l'ami PASAMONIK dans l'organisation du programme d'expositions de BRUXELLES BD 2009, l'année spéciale consacrée à la BD porté par le gouvernement de Bruxelles-Capitale dont nous aurons très certainement l'occasion de reparler sur ces pages et dont on peut découvrir l'avant-programme sur le site brusselcomics.com. On retiendra dès à présent une exposition consacrée aux regards croisés de la bande dessinée belge ainsi qu'une autre sur la période la plus ligne claire de Willy VANDERSTEEN, créateur d’exception malheureusement trop peu connu en France.

Le portrait de Didier PASAMONIK qui ouvre cette note est dessiné par Alexandre FRANC

22:35 Publié dans Pasamonik | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Vivement l'expo Vandersteen .... mais je pensais que Bruxelles Comics avait des difficultés d'ordre financier, soit, on verra bien ...

Écrit par : geert | 15/08/2008

Je suis loin d'être un fan du bonhomme. C'est bien de dénoncer des dérives médiatiques mais encore faudrait-il faire un vrai travail journalistique en continu (quelquefois ses polémiques portent sur du vide), accepter la critique (à chaque fois que j'interviens, je me fais traiter de défenseur de collègue avec oeillères) et proposer une alternative crédible (certains entouhiasmes me semblent sans intérêt).
De plus, contrairement à ce qu'il tente de faire croire, sa vision de la BD est quand même celle partagée par tous les mensuels spécialisés (Bodoï, dBD ect...) peu ou prou. Son combat est donc loin d'être solitaire.
Je suis content qu'il existe, il a le mérite d'apporter un point de vue qui repose sur du concret sur le milieu BD mais je n'en ferai pas mon héraut.

Écrit par : Li-An | 17/08/2008

Les commentaires sont fermés.