Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/08/2007

QUELQUES NOUVELLES DE JOOST SWARTE

Il est bien normal que de temps à autre, ce site se fasse l'écho de l'actualité de Joost SWARTE puisque la paternité de l'expression "ligne claire" - "klare lijn" en néerlandais - lui est reconnue.

medium_AUTOPORTRAIT_SWARTE.JPG

Ci-dessus un bel autoportrait ligne claire de Joost SWARTE

Si l'artiste délaisse quelque peu la bande dessinée ces dernières années, il ne s'en montre pas moins très actif dans d'autres domaines comme l'illustrent ces quelques brèves le concernant :

Tout d'abord, Joost SWARTE a réalisé la couverture du numéro du NEW YORKER daté du 20 août 2007 avec une belle illustration intitulée "Summer readings". Certes, ce n'est pas une première pour lui mais cela faisait pas mal d'années qu'il n'avait plus mis son talent à la une de ce formidable hebdomadaire qui sait régulièrement mettre en valeur de nombreux artistes que nous évoquons sur ces pages (MEULEN, MAX, CILLUFFO, FLOC'H...). Des tirages de cette illustration sont proposés à la vente sur le site du NEW YORKER.

medium_The_New_Yorker_20_août_2007.jpg


Ensuite, Le centre de la Gravure et de l'image imprimée de La Louvière en Belgique consacre jusqu'au 2 septembre une exposition à SWARTE. Intitulée "Chapitres", elle parcourt l'oeuvre de Swarte en 350 pièces et illustre la multiplicité et la diversité des champs qu'il explore (dessin, affiche, illustration, bande dessinée, architecture, design, typographie, vitrail...). Pour plus de renseignements : Téléphone: 0032 (0) 64 27 87 27. www.centredelagravure.be

medium_LaLouviere.jpg


Nous ne l'avions pas évoqué lors de sa parution. Il est donc temps de nous racheter. Le numéro 279 du COMICS JOURNAL propose une longue interview du maître hollandais. Conduite par David BENISTON, elle est tout bonnement excellente car elle permet de faire le point sur la carrière de SWARTE jusqu'à aujourd'hui. On regrettera simplement le manque d'inédits dans son illustration. Les propos de l'artiste sont tout bonnement captivants. La ligne claire est bien évidemment au programme de l'entretien. A se procurer ! On notera avec intérêt que la couverture de ce numéro du COMICS JOURNAL reprend l'illustration réalisée par SWARTE pour le numéro 100 de la revue JAZZMAN.

medium_Comics_Journal_279.jpg


Voila donc quelques informations qui devraient rassasier pour un moment les admirateurs de Joost SWARTE. En attendant de pouvoir vous en dire plus sur son grand projet du moment : la conception de la scénographie des collections du Musée HERGE, qui ouvrira normalement ses portes à Louvain-la-Neuve en 2009 et dont la première pierre a été posée en mai dernier à l'occasion du centenaire du père de Tintin.

Illustrations copyright Joost SWARTE - The New Yorker - The Comics Journal - Centre de la Gravure de La Louvière.

17:35 Publié dans Swarte | Lien permanent | Commentaires (2)

09/08/2007

AVRIL TOUT SIMPLEMENT

medium_Avril_vertige_graphic.2.jpg


Nous vous l'annoncions l'an passé sur ces pages. Vertige Graphic et AGPI coéditent "AVRIL", une belle monographie de Philippe MURI consacrée à l'oeuvre de François AVRIL.

Sous une couverture particulièrement élégante et d'une grande beauté plastique, après une dédicace émouvante au regretté Yves CHALAND, ami, mentor et principal inspirateur de l'artiste, suivie d'une préface inspirée sous la plume d'Ever MEULEN, le lecteur se voit proposer une (re)découverte de la carrière de François AVRIL au travers de près de 400 illustrations et d'un texte d'accompagnement riche en confidences de l'intéressé mais aussi en témoignages de nombreux de ses confrères (CLERC, BERBERIAN, JUILLARD...).

L'ensemble est un réel plaisir pour les yeux car il donne à voir toute l'étendue du talent d'AVRIL qu'il s'agisse de bande dessinée, d'illustration, de dessin publicitaire ou de peinture. C'est l'occasion de faire le point sur l'oeuvre de l'artiste depuis ses débuts dans les années 1980. On prend la réelle mesure de son apprentissage graphique, de l'évolution de son style, des influences qui ont marqué celle-ci. C'est un peu comme si AVRIL nous faisait rentrer dans son atelier pour nous dévoiler ses secrets de fabrication, ses passions, ses doutes, ses contraintes, ses aspirations, ses regrets aussi. C'est tout bonnement captivant. Avec l'évocation du parcours créatif d'AVRIL, Philippe MURI nous fait également replonger avec bonheur dans l'univers des créateurs ligne claire des années 1980. Il nous donne à voir les influences respectives des uns sur les autres, leurs interconnexions, l'importance de la figure tutélaire de CHALAND sur tout ce petit monde.

AVRIL évoque son attachement à la bande dessinée, les raisons qui l'ont conduit à la délaisser ces dernières années et son retour prochain avec "160 ARPENTS", un récit noir écrit par Ted BENOIT et Madeleine De MILLE et qui aura pour cadre l'Amérique des fifities.

François AVRIL ne cache pas les difficultés qu'il éprouve à se remettre à la BD au regard de ses nombreux engagements dans l'illustration et des exigences du graphisme de bande dessinée par rapport au style qu'il développe habituellement dans la presse ou la publicité (notamment pour la représentation des personnages). On regrettera que la monograhie ne nous propose qu'une petite case en noir et blanc de cette bande dessinée. Néanmoins, à travers elle, on imagine déjà la beauté des planches en préparation. Il nous faudra attendre patiemment l'automne pour découvrir "160 ARPENTS" dans la collection Aire Libre DUPUIS avec une mise en couleur de Madeleine De MILLE

Loin d'une simple compilation, cette monographie est donc une vraie réussite et un ouvrage totalement incontournable. Elle nous dévoile un artiste confiant dans l'avenir, plein d'envies, plein d'allant. Au détour d'une phrase, AVRIL confie : "Je pense que le meilleur pour moi reste à venir. Je ne suis pas encore allé au bout de mes possibilités. En bande dessinée, je n'ai rien dit, même si un album - SOIRS DE PARIS - a un peu marqué le genre". Cela nous promet de beaux moments.

On pourra compléter utilement la lecture de l'ouvrage par :

- le magnifique recueil d'illustrations urbaines "PARIS-TOKYO-NEW-YORK-BRUXELLES" édité l'an passé par Champaka;

- l'excellent Petit Carnet "CINÉMA 1ère Partie" édité par Alain Beaulet, galerie d'affiches imaginaires créées par l'auteur en hommage ou en souvenir des films qui l'ont marqué. En attendant "CINEMA 2ème partie" annoncé pour bientôt;

- les illustrations d'AVRIL publiées dans le numéro 7 des CAHIERS DESSINES chez Buchet Chastel;

- le numéro 5 de FICTION, l'anthologie périodique de science-fiction des moutons électriques éditeurs, cette dernière publication nous offrant des dessins étonnants d'AVRIL, ceux d'un Paris futuriste avec voitures volantes et extra-terrestres à la MEZIERES ! A ne pas rater, les incursions d'AVRIL dans l'univers SF étant plutôt rares;

- et une visite du site internet de l'artiste .

16:50 Publié dans Avril | Lien permanent | Commentaires (2)