Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/08/2007

QUELQUES NOUVELLES DE JOOST SWARTE

Il est bien normal que de temps à autre, ce site se fasse l'écho de l'actualité de Joost SWARTE puisque la paternité de l'expression "ligne claire" - "klare lijn" en néerlandais - lui est reconnue.

medium_AUTOPORTRAIT_SWARTE.JPG

Ci-dessus un bel autoportrait ligne claire de Joost SWARTE

Si l'artiste délaisse quelque peu la bande dessinée ces dernières années, il ne s'en montre pas moins très actif dans d'autres domaines comme l'illustrent ces quelques brèves le concernant :

Tout d'abord, Joost SWARTE a réalisé la couverture du numéro du NEW YORKER daté du 20 août 2007 avec une belle illustration intitulée "Summer readings". Certes, ce n'est pas une première pour lui mais cela faisait pas mal d'années qu'il n'avait plus mis son talent à la une de ce formidable hebdomadaire qui sait régulièrement mettre en valeur de nombreux artistes que nous évoquons sur ces pages (MEULEN, MAX, CILLUFFO, FLOC'H...). Des tirages de cette illustration sont proposés à la vente sur le site du NEW YORKER.

medium_The_New_Yorker_20_août_2007.jpg


Ensuite, Le centre de la Gravure et de l'image imprimée de La Louvière en Belgique consacre jusqu'au 2 septembre une exposition à SWARTE. Intitulée "Chapitres", elle parcourt l'oeuvre de Swarte en 350 pièces et illustre la multiplicité et la diversité des champs qu'il explore (dessin, affiche, illustration, bande dessinée, architecture, design, typographie, vitrail...). Pour plus de renseignements : Téléphone: 0032 (0) 64 27 87 27. www.centredelagravure.be

medium_LaLouviere.jpg


Nous ne l'avions pas évoqué lors de sa parution. Il est donc temps de nous racheter. Le numéro 279 du COMICS JOURNAL propose une longue interview du maître hollandais. Conduite par David BENISTON, elle est tout bonnement excellente car elle permet de faire le point sur la carrière de SWARTE jusqu'à aujourd'hui. On regrettera simplement le manque d'inédits dans son illustration. Les propos de l'artiste sont tout bonnement captivants. La ligne claire est bien évidemment au programme de l'entretien. A se procurer ! On notera avec intérêt que la couverture de ce numéro du COMICS JOURNAL reprend l'illustration réalisée par SWARTE pour le numéro 100 de la revue JAZZMAN.

medium_Comics_Journal_279.jpg


Voila donc quelques informations qui devraient rassasier pour un moment les admirateurs de Joost SWARTE. En attendant de pouvoir vous en dire plus sur son grand projet du moment : la conception de la scénographie des collections du Musée HERGE, qui ouvrira normalement ses portes à Louvain-la-Neuve en 2009 et dont la première pierre a été posée en mai dernier à l'occasion du centenaire du père de Tintin.

Illustrations copyright Joost SWARTE - The New Yorker - The Comics Journal - Centre de la Gravure de La Louvière.

17:35 Publié dans Swarte | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Avez vous des nouvelles de Dick Briel (sans doute compatriote de Joost Swarte) dont le travail avait tout de même pas mal de charme ?
j'ai trouvé en ligne, mais ne l'ai toujours pas lu, un épisode de la série du Professeur La Palme qui me semble ancien et pourtant non publié à ce jour :
http://www.fulltable.com/db02/01.htm
En savez vous un peu plus ?

Désolé de perturber cette note sur le grand Swarte.
Un grand merci pour votre site !

Écrit par : max-00- | 08/09/2007

Merci pour votre message. L'épisode des aventures du Pr LA PALME que vous évoquez, "La labyrinthe de Londres" a été publié en France dans l'intégrale GLENAT de 1999. Le dessin de BRIEL n'y est plus vraiment ligne claire et tout particulièrement sur la fin. Depuis, je n'ai plus trop de nouvelles si ce n'est qu'il aurait publié une nouvelle aventure dans un formet pocket : "scenes from Victorian Times". Je n'en ai vu que la couverture sur internet. Ce n'est plus du tout ligne claire. Cordialement.

Écrit par : Klare Lijn | 09/09/2007

Les commentaires sont fermés.