Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/07/2007

DU STYLE ATOME POUR L'ETE ?

La période estivale étant propice à la lecture de gros volumes, je ne saurais que trop vous conseiller les intégrales DUPUIS consacrées aux Spirou et Fantasio de FRANQUIN et aux Tif et Tondu de WILL.

Ces rééditions sont idéales pour buller pendant les vacances puisque chaque volume regroupe, sur plus de 200 pages, plusieurs aventures de ces personnages agrémentées de nombreux suppléments rares ou inédits (pages d’annonces et couvertures pour le journal Spirou, témoignages, anecdotes, études, illustrations, croquis...).

J'entends déjà ici certains puristes reprocher à ces rééditions le toilettage numérique du dessin, la retouche informatique des couleurs, la correction de défauts de photogravure ou des fautes d'orthographe. Loin de ces considérations de bibliophile, je saluerai plutôt l'initiative des éditions DUPUIS consistant à remettre au goût du jour des chefs d'oeuvre de son riche catalogue à un prix très abordable. Ce travail de mémoire est particulièrement utile et important car il offre à une nouvelle génération de lecteurs l'occasion de découvrir des bandes dessinées mythiques.

Si j'évoque ces rééditions, c'est aussi bien évidemment parce qu'elles font également honneur au talent de deux grands maîtres du style atome, cette esthétique très particuliere née dans les années 1950, faite de courbe, de couleurs, de modernité qui trouvera sa consécration à l'occasion de l'exposition universelle de Bruxelles en 1958 et qui aura un impact certain sur plusieurs créateurs du 9ème art.

Il n'est pas inutile de rappeler que de nombreux dessinateurs évoqués sur les pages de ce blog sont à la confluance de la ligne claire d'inspiration hergéenne et du style atome. Un auteur comme CHALAND vouait une véritable passion pour les dessins de FRANQUIN des années 1950 au grand étonnement de l'intéressé qui ne semblait pas mesurer l'influence déterminante de cette période créative sur bon nombre de jeunes artistes des années 1980.

medium_Couverture_spirou_intégrale_3.jpg



L'intégrale chronologique du Spirou de FRANQUIN en est déjà à son troisième volume sur les huit annoncés (1). Intitulé "Voyages autour du monde", il nous propose de redécouvrir les albums mythiques "La corne de rhinocéros", "Le dictateur et le champignon" et "La mauvaise tête" publiés dans le journal Spirou entre 1952 et 1954.

Avec ces aventures, le talent de FRANQUIN explose véritablement. On sent qu'il maîtrise de mieux en mieux la série, qu'il prend Spirou en mains, qu'il éprouve du plaisir à animer tout son petit monde. Il est vrai que l'univers de Spirou s'est enrichi de nombreux personnages marquants : le Comte de Champignac, l'affreux Zantafio, la journaliste Secottine ou le fameux Marsupilami. Le dessinateur développe toute sa créativité graphique avec un style plus simple et plus clair se détachant de ses influences DISNEY, s'éloignant du dessin de JIJE et se rapprochant quelque part de la ligne claire d'HERGE. Il commence à parsemer ses albums d'une touche de design notamment dans le mobilier, les objets d'intérieur, les véhicules (Turbotraction, Fantacoptère...). Son trait célébre le culte moderniste voire futuriste des années 50. On sent l'espoir d'une génération ! Chaque planche brille par sa qualité plastique, sa composition, son dynamisme, sa fantaisie, son élégance... Et FRANQUIN ne va pas en rester là ! Le prochain volume de l'intégrale annoncé pour novembre aura pour titre "Aventures modernes" et couvrira la période 1954-1956 également marquée par la création de Modeste et Pompon. Il nous offrira le summum du style atome signé FRANQUIN avec en couverture une belle image de l'album "les pirates du silence", bande dessinée faisant intervenir WILL pour les décors et Maurice ROSY pour le scénario.

Heureuse transition ! En effet, le premier volume de l'intégrale de Tif et Tondu reprend trois aventures dessinées par WILL sur scénario de ROSY et publiées en 1955 et 1956 : "Tif et Tondu contre la Main blanche", "Le retour de Choc" et "Passez Muscade".

medium_Tif_et_Tondu_Intégrale_1.jpg



A l'inverse de SPIROU, cette réédition de Tif et Tondu n'est donc pas chronologique mais thématique. Elle débute par trois épisodes mémorables car marqués par la présence de l'énigmatique Monsieur Choc, le diabolique chef de la "La Main Blanche". Cette intégrale inclura seize volumes paraissant au rythme de deux par an. Il nous faudra donc attendre 2014 pour découvrir le dernier volume qu'on nous annonce exclusivement composé d'’inédits.

Tout comme FRANQUIN, WILL a été formé à l'école de JIJE. Tout comme FRANQUIN avec Spirou, il reprend une série, Tif et Tondu ayant été créés en 1938 par Fernand DINEUR. Avec l'aide de scénaristes inspirés comme ROSY et TILLIEUX, WILL va donner du corps à ces personnages jusqu'alors plutôt simplistes et créer un univers graphique. Si le dessin de WILL est certes moins virtuose que celui de FRANQUIN, il n'en demeure pas moins emblématique du style atome par son efficacité. WILL dessine à merveille les machines, les véhicules en tout genre et tout particulièrement les décors modernes qu'il s'agisse de belles villas ou d'intérieurs typés années 1950. Influencé par le graphisme de ces années glorieuses mais aussi par l'architecture, le design, la peinture notamment cubiste, WILL se revèle être un formidable dessinateur de la modernité. Ce n'est pas pour rien qu'il fut également, dans les années 1950, maquettiste et contributeur graphique des journaux Spirou et Tintin. Sa patte collait avec l'air du temps.

Le prochain volume de cette intégrale Tif et Tondu paraîtra début septembre. Il s'initulera "Sur la piste du crime" et reprendra trois récits scénarisés par TILLIEUX au début des années 1970. Le dessin de WILL s'y est un peu afadi pour coller à l'ambiance seventies.

Avec le recul, on ne peut que regretter l'évolution graphique de ces deux grands dessinateurs et leur renoncement au style atome. En effet, cinquante ans après leur création, leurs bandes dessinées "atomiques" respirent la modernité d'une époque.

1) Merci à Eric VERHOEST d'avoir su imposer l'idée d'une édition chronologique du Spirou de FRANQUIN lors de ses trop brèves fonctions à la direction éditoriale de DUPUIS

2) Isabelle, l’autre grande série de WILL publiée à partir des années 1970 sur scénarios de FRANQUIN, DELPORTE et MACHEROT bénéficie elle aussi depuis peu d’une intégrale proposée aux éditions du Lombard.


Lien : site des intégrales Dupuis.

10:05 Publié dans Franquin, Will | Lien permanent | Commentaires (5)

08/07/2007

STANISLAS DE DONJON A SIMENON

Nous avons demandé à STANISLAS quels étaient ses projets en cours. Le moins qu'on puisse dire est qu'il n'en manque pas.

En effet, le dessinateur du GALERIEN et de VICTOR LEVALLOIS vient de terminer le dessin de la bande dessinée "LE GRAND ANIMATEUR", son DONJON Monsters, dont la parution est prévue début septembre chez Delcourt.

medium_couverture_grand_animateur.jpg


N'étant pas un inconditionnel de l'univers mis en place par les sieurs SFAR et TRONDHEIM, je ne saurais trop vous dire à quelle période de la saga se situe ce nouvel épisode. Je dois avouer que mon principal attrait réside dans la beauté du dessin de STANISLAS. Les quelques illustrations accompagnant cette note ainsi que les planches déjà visibles sur le site des amateurs de DONJON sont des plus alléchantes.

medium_dessin_couleur_animateur.2.JPG

Quel plaisir de retrouver le style ligne claire de STANISLAS au service d'un récit à l'ambiance fantastico-moyenâgeuse et mettant en scéne des personnages animaliers et des automates. Cette bande dessinée illustre bien la capacité et le talent du dessinateur à mettre son trait au service de tous les genres et d'intégrer l'anthropomorphisme dans son champ créatif.

STANISLAS nous signale qu'à l'occasion de la sortie de ce DONJON, une exposition de planches originales sera organisée par la librairie Super-héros à Paris, du 28 août au 29 septembre. Un rendez-vous à ne pas manquer.

medium_strip_grand_animateur.2.jpg


Après ce DONJON, STANISLAS nous annonce démarrer une nouvelle bande dessinée pour la collection petite poche BD des éditions Thierry Magnier (dans laquelle ont été publiés deux excellents ouvrages de BLEXBOLEX). Il s'agira d'un mini-album intitulé "DEUX ENFANTS SUR LA LUNE". Le même éditeur devrait également publier "L'ABECEDAIRE DE STANISLAS", projet suspendu depuis deux ans pour cause de faillite de la maison d'édition qui devait initialement le publier.

Enfin, cerise sur le gâteau, STANISLAS pourrait, dès la rentrée, s'attaquer à un nouveau gros chantier, une biographie en bande dessinée de Georges SIMENON sur scénario de José-Louis BOCQUET et Jean-Luc FROMENTAL à paraître aux éditions Casterman. La joyeuse et talentueuse équipe des AVENTURES D'HERGE se reformerait donc pour évoquer en bande dessinée un autre artiste belge. La biographie devrait s'articuler autour de trois récits d'une vingtaine de planches chacun.

medium_simenon_georges.2.jpgEn attendant confirmation de cette bonne nouvelle, je vous propose, pour patienter et vous mettre dans l'ambiance, une image chocolat signée STANISLAS et représentant le père du Commissaire Maigret.

Pour que notre bonheur soit total, souhaitons qu'une maison d'édition bien inspirée consacre à STANISLAS, l'un des plus brillants héritiers français de la ligne claire, la monographie que son travail graphique mérite amplement après plus de vingt ans de carrière dans l'illustration et la bande dessinée. Si cette bonne idée peut traverser l'esprit d'un éditeur...

Illustrations copyright Stanislas, Delcourt (pour le Grand Animateur) et l'Association (pour l'image chocolat)

08:40 Publié dans Stanislas | Lien permanent | Commentaires (0)

01/07/2007

MAX A L'HONNEUR

Heureux admirateurs du talentueux MAX, précipitez vous sur son site internet, une petite merveille récemment mise en ligne qui vous propose un tas de pépites bien croustillantes notamment la gazette d'informations du dessinateur, El Pez Dactilar, qui permet de mesurer l'étendue et la variété de ses activités graphiques.

medium_pez_dactilar.jpg


L'adresse du site de MAX : http://www.maxbardin.com/

Je vous invite à compléter utilement la visite de ce beau site web par la lecture de l'ouvrage que le critique espagnol YEXUS consacre au dessinateur barcelonais.

medium_Max_Dolmen_editorial.jpg



Publié par DOLMEN EDITORIAL, ce livre intitulé "Max : Mitos, realidad y sueno" n'est pour le moment disponible qu'en espagnol. Espérons qu'un éditeur francophone s'intéressera à sa traduction.

Petit par la taille, l'ouvrage n'en retrace pas moins de manière détaillée le parcours de MAX, de ses débuts dans l'underground avec la revue El Vibora jusqu'à ses créations les plus récentes et les plus novatrices. Le travail chronologique proposé est particulièrement intéressant car il ne se limite pas à un simple inventaire des travaux de MAX. L'auteur analyse avec talent l'évolution de l'oeuvre du dessinateur vers des thèmes oniriques, surréalistes, mythologiques... sans occulter ses incursions dans d'autres champs de la création (littérature, animation, musique, design...). C'est pertinent et fort intéressant.

MAX a été le grand vainqueur du dernier Ficomic 2007, le salon international de la bande dessinée de Barcelone en décrochant pas moins de trois prix pour son oeuvre "Bardin le superréaliste" publiée en France par l'Association : meilleure bande dessinée 2006, meilleur dessin et meilleur scénario. Excusez du peu ! Sans oublier le prix de la meilleure revue attribué à NSLM (NOSOTROS SOMOS LOS MUERTOS), la revue expérimentale, avant-gardiste et indépendante qu'il anime avec son ami PERE JOAN et dont le numéro 15 a été publié en avril dernier.

08:55 Publié dans Max | Lien permanent | Commentaires (1)