Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/02/2006

LAPONE, L'HERITIER TRANSALPIN

2002. Souvenez vous ! Un OVNI éditorial spatio-temporel arrivait dans les librairies. Son titre : "Antique Detective Agency", une bande dessinée nous replongeant avec bonheur dans un univers d'aventures et d'exotisme bourré de clins d'œil et d'allusions aux maîtres de la ligne claire et au cinéma des années 1950 avec archéologues, chambre funéraire, savant fou, club colonial,... le tout servi par un scénario second degré réjouissant. A cette occasion, le grand public découvrait Antonio LAPONE, un dessinateur au trait ligne claire rétro, géométrique et esthétique. En 2004, un nouvel opus intitulé "Archives", complément indispensable du premier tome, confirmait tout le bien qu'on pouvait penser de ce dessinateur italien.

Antonio LAPONE nous annonce aujourd'hui le retour de ses héros, Carter et Belzoni, dans une nouvelle aventure de A.D.A. intitulée "La vallée du squelette hostile" sur un scénario de Régis HAUTIERE qui succède à Pierre VANLOFFELT, scénariste des deux premiers volumes. Un bonheur n'arrivant jamais seul, il va également publier une bande dessinée consacrée aux Platters dans le cadre de la collection CD-JAZZ des éditions NOCTURNE.

Deux bonnes raisons de le rencontrer !

Klare Lijn International : Avec une série comme ADA, quels buts poursuivez vous ?

LAPONE: Je souhaite avant tout prolonger le travail des auteurs de la ligne claire en insufflant de la modernité à ce style graphique. Je suis particulièrement sensible au travail de créateurs américains comme Darwyn COOKE, l’illustrateur-designer Josh AGLE (SHAG) mais aussi à des artistes européens comme Joost SWARTE ou Ever MEULEN. J’aime beaucoup mélanger le graphisme de CASSANDRE à des lignes plus modernes. Mon travail n’est donc pas seulement un clin d’oeil à la ligne claire. C’est mon univers. Si j’ai beaucoup étudié les maîtres des années 1950 comme FRANQUIN, TILLIEUX, j'ai aussi été influencé par la publicité italienne des années 1940 avec SEPO, MAUZAN, DUDOVITCH...

KLI : Comment qualifier votre travail sur ADA ? Hommage à un style graphique ? Volonté d'imitation, de pastiche, de parodie ? Détournement ? Dans les années 1980, des auteurs comme CHALAND ou CLERC avaient réactualisé un style qui n'était plus vraiment à la mode. Est-ce que c'est le même objectif qui vous guide ?

L : Oui, j’ai la volonté d’atteindre un nouveau degré d’évolution.

KLI : Pourquoi avoir choisi le style ligne claire ?

L : C’est le style plus proche de mon esprit de dessinateur et de graphiste. La ligne claire, c'est aussi une culture de l’élégance, la recherche de l’harmonie !

KLI : Vous semblez fasciné par les années 1940-1950 ? Etes vous comme SETH ou CHALAND un nostalgique d'un passé révolu ? Est-ce que c'est le plaisir de dessiner une esthétique générale (voitures, costumes, architecture...) ?

L : Oui. Pour moi, les années 1950 sont les années de la libération, de la fantaisie. Je trouve que le monde moderne est différent. Sans ton ordinateur, sans ton téléphone portable, tu n'es rien...

KLI : Pourquoi autant de temps passé entre les deux premiers albums de ADA et celui-ci ?

L : J’ai changé de scénariste sur ADA mais j’ai aussi travaillé sur une bande dessinée consacrée aux Platters pour les éditions Nocturne qui sortira ce 1er semestre 2006. J’aime beaucoup ma collaboration avec Régis HAUTIERE sur le nouvel ADA. La nouvelle histoire est vraiment réussie. Régis a écrit un scenario bien articulé. On avance bien ! Je suis en train de terminer les huit dernières planches. L’album doit sortir à la fin avril 2006 chez Paquet. C’est ma femme Cristina STELLA qui se charge de la couleur. En Italie, je travaille pour les revues jeunesse de Disney comme Winnie donc dans un univers complétement différent. Je réalise également des illustrations pour des livres catholiques, pour la revue de Barbie... Actuellement, je dessine des couvertures pour les disques CD de mon ami NIX de Rimini (grand amateur de ligne claire). J'ai donc pas mal d'occupations ! Je voudrais faire plus de bd mais... je n'ai pas trop de temps !

KLI : Quels sont les autres auteurs italiens qui sont assimilables à des créateurs "klare lijn" ? Pourriez vous nous en citer quelques uns et nous les faire découvrir ?

L : En Italie, je pense surtout à BALDAZZINI - même s'il fait de la bande dessinée pornographique et que je n'apprécie pas ça - et Francesca GHERMANDI.

KLI : Comme lecteur de BD, quel est votre dernier coup de coeur ligne claire ?

LAPONE: Je pense à CAILLEAUX. J’aime bien son style,

KLI : Est-ce que vous avez un site internet qui vous est consacré ? Celui de ADA est intéressant mais il n'est pas très à jour.

LAPONE: Il va recommencer à vivre dans les prochains jours !

KLI : Quelle est la bande dessinée Klare lijn que que tu garderais si tu ne devais n'en conserver qu'une seule (à part les tiennes) ?

LAPONE: Hum... Mon album fétiche est... "Soirs de Paris" par AVRIL et PETIT-ROULET ! Je l’adore! Cet album, il me donne la tranquillité avant de dormir... Je voudrais faire un album comme ça!

KLI : Est-ce que vous avez des projets d'exposition de vos travaux ?

L : Pas pour le moment. Peut-être à l'occasion de sortie du nouveau ADA, à Genève, chez le BD Club. Pour le tome 1 de ADA, nous avions fait ensemble une très belle jaquette style retro ainsi qu'une petite expo super élégante!

KLI : Ca va ? Pas trop knock-out après cet interrogatoire ?

L : Non, j'ai vraiment été trés content de passer un moment avec vous!

Biographie : Antonio Lapone est né en 1970 à Turin en Italie. À partir de 1990 il oeuvre dans le dessin publicitaire. En 1999 il gagne le 1er prix de la Fnac de Paris La Défense et publie sa première histoire, "Desy Blonde" dans BoDoï n°23. Antonio Lapone collabore avec différentes maisons d’éditions dont notamment Disney. Antonio n'est pas seulement un grand admirateur des maîtres la ligne claire mais bel et bien un digne successeur.

Bibliographie :
ADA t1, PORTFOLIO GIRL ATOMIK, ADA t1bis (ed Paquet).
Portfolio club colonial (9ème monde).
Collectif Christmas Jazz, les Platters (1ere semestre 2006) ed Nocturne

NE RATEZ PAS LES IMAGES DE LAPONE DANS L'ALBUM (Colonne de gauche)

Les commentaires sont fermés.